Thème : Développement Personnel

Découvrir la sophrologie

sophrologie-laurent-bertrel

La sophrologie est l’une des méthodes naturelles permettant d’accéder au bien-être parmi les plus répandues en France. Pour autant, elle reste aussi largement méconnue du grand public. Voici quelques éléments factuels pour y voir plus clair.

L’homme à l’origine de la sophrologie est le professeur Alfonso Caycedo qui, jeune médecin, découvre au milieu du XXe siècle la triste réalité de certains procédés thérapeutiques violents, voire inhumains, tels que le coma insulinique ou l’électrochoc… pour n’en citer que quelques-uns.

Conscient de l’urgence de trouver de nouvelles alternatives, il s’oriente alors vers une étude plus phénoménologique des maux et se forme à l’hypnose, méthode suscitant à l’époque l’intérêt grandissant du corps médical, notamment grâce aux travaux d’un autre médecin, le docteur Milton Erickson (1901-1980 : voir l’hypnose ericksonienne).

Mais ce qui va révolutionner la vie de Caycedo, c’est son périple dans un monde inconnu de lui : celui du yoga et de la méditation. Après deux ans de pratique, il comprend qu’il vient de découvrir là les bases d’une méthode efficace principalement par sa simplicité d’utilisation.

Il en reprend les techniques pour mettre au point une méthode humaniste de développement du potentiel corporel, psychique et émotionnel de la personne : la sophrologie.

SOPHROLOGIE = SOS (harmonie) + PHREN (conscience) + LOGOS (science)

…ou science de l’harmonie de la conscience.

S’il garde tout d’abord la primeur de sa découverte en la proposant uniquement au milieu médical, il réalise rapidement que la sophrologie doit être proposée au plus grand nombre pour le bien de tous. Elle est aujourd’hui largement reconnue et pratiquée, surtout en Europe, et notamment par des sportifs de haut niveau.

Si à votre tour vous êtes à la recherche, non pas d’une thérapie, mais d’une méthode de développement personnel vous permettant :

  • de vous relaxer,
  • de mieux gérer votre stress avant qu’il ne vous gère,
  • d’éveiller vos sens,
  • de dynamiser le positif en vous,
  • de booster votre motivation,
  • de cultiver votre intuition,
  • de stimuler votre créativité,
  • de développer vos potentiels,
  • de soulager certains symptômes psychosomatiques, voire physiques et émotionnels,
  • et bien d’autres choses à découvrir ici et maintenant en vous-même et par vous-même…

…alors découvrez comment pratiquer la sophrologie dans l’article suivant !

 

Par Laurent Bertrel

Laurent-Bertrel

Ouvrages de Laurent Bertrel aux éditions Arnaud Franel :
ID Reflex’ Sophrologie

Pratiquer la sophrologie

2/2 (Cet article est la suite de l’article : Découvrir la sophrologie)

Comment pratiquer ?

Une séance de sophrologie dure en moyenne entre trente minutes et une heure. Elle peut se réaliser en groupe ou bien d’une manière individuelle, idéalement avec un sophrologue mais d’autres supports d’accompagnement peuvent également faire l’affaire : séance audio (CD) ou vidéo (DVD, Youtube…).

Pas besoin de matériel spécifique, une tenue confortable et un lieu calme sont suffisants pour pratiquer. Vous pouvez vous entraîner à tout moment de la journée (matin, midi, soir), chaque instant apportant une expérience différente. Idem pour le lieu de pratique qui peut être votre logement ou bien un petit coin de nature.

Quels objectifs ?

Réaliser une séance de sophrologie sans un véritable objectif n’est pas vraiment essayer la sophrologie. En tant que praticien, j’entends souvent des personnes affirmer qu’elles ont testé une séance (ou deux) mais que cela n’est pas efficace pour elles (ce qui présuppose qu’elles sont conscientes de l’efficacité de la méthode).

Or la sophrologie ne fait pas de miracle et une séance (ou deux) n’est pas toujours suffisante pour obtenir les premiers bénéfices et surtout les résultats escomptés. Encore faut-il savoir de quels résultats nous parlons si nous n’avons pas véritablement d’objectif au départ : respiration, relaxation physique et psychique, concentration, gestion du stress, de l’agressivité, gestion d’une difficulté, visualisation d’un projet, développement de la confiance et de la motivation, anticipation d’un événement, lâcher-prise…

L’importance d’une pratique régulière

Certes la méthode est simple et il serait logique qu’en utilisant une méthode simple nous ayons rapidement des résultats positifs. Mais l’Homme est, lui, plus compliqué, il n’est pas logique mais psychologique : il lui faut donc parfois du temps pour accepter qu’un exercice simple puisse l’aider à changer ce qu’il n’a pas réussi seul à changer. Il est compliqué pour l’ego d’admettre qu’une recette simple fasse aussi de très bons gâteaux…

Aussi, si vous décidez de vous investir vraiment, donnez-vous les moyens de votre ambition et entraînez-vous aussi longtemps que cela sera nécessaire avec un plan d’actions personnalisé (à définir avec un sophrologue), donc adapté à votre objectif. Ne renoncez pas, entraînez-vous régulièrement, avec patience, soyez bon avec vous-même, il en restera TOUJOURS quelque chose de bon et de positif pour vous.

La sophrologie en vidéo

Les mots, c’est bien mais supprimer les maux, c’est mieux ! Aussi, débutons votre initiation à la sophrologie en réalisant quelques exercices par l’intermédiaire de ces quelques vidéos que je vous propose. Bon entraînement à vous et n’hésitez pas à laisser vos premières impressions (les deuxièmes, voire les troisièmes aussi… n’oubliez pas de laisser le temps au temps de faire ce qu’il a à faire…) dans l’espace prévu en dessous à cet effet.

  • Pour évacuer le stress d’une manière active :

 

  • Pour trouver le calme en accédant à la détente :

 

  • Pour découvrir son espace intérieur:

 

Cet article est la suite de l’article : Découvrir la sophrologie

Par Laurent Bertrel

Laurent-Bertrel

www.agoracademie.com
www.agoracademie.org

Ouvrages de Laurent Bertrel aux éditions Arnaud Franel :
ID Reflex’ Sophrologie

Dix questions sur les liens réels entre l’alimentation et les maladies chroniques (2/2)

burger-vs-salade

Prévenir les maladies chroniques par l’alimentation : ce qui marche vraiment
Continuer la lecture

Digérer les excès des fêtes

Potage en vue !Cette année encore, les repas des fêtes ont été trop gras, trop sucrés, trop arrosés, et vous vous demandez comment vous en êtes arrivé là ? Faisons le bilan, pour améliorer rapidement notre forme et comprendre comment mieux allier la santé et les plaisirs la prochaine fois. Continuer la lecture

La fertilité en danger ?

Les perturbateurs endocriniens, un problème de santé publique

Santé, préventionDe nombreuses études alarmantes menées sur les quarante dernières mettent en cause les perturbateurs endocriniens dans l’apparition de maladies d’origine environnementale, et en particulier les cancers hormono-dépendants : cancers du sein, de l’ovaire, de la prostate et de la thyroïde. Ils seraient également impliqués dans les pathologies de la croissance, de la cognition, de l’obésité et du diabète. Faisons le point… Continuer la lecture


Retourner à l'accueil
ou effectuer une recherche :